3ième trimestre

Bonjour à toutes et à tous !

Comment allez-vous ? Avec cet article, je sais que vous risquez de penser « Juliette tu es en train de tricher.. Tu n’as pas fini ton troisième trimestre, tu n’as pas encore accouché ! Petite tricheuse ! »

Si c’est le cas, je suis totalement d’accord avec vous ! Je suis dans mon dernier mois de grossesse et comme beaucoup le savent, le dernier mois peut être rempli de surprises. On ne sait pas quand notre petit trésor va pointer le bout de son nez ! Alors je préfère anticiper et vous parler de mon dernier trimestre, maintenant que je suis installée dans mon fauteuil, mon ventre collé au clavier d’ordinateur et mes jambes surélevées par un coussin.

Que s’est-il donc passé ces derniers mois ?

Côté examens médicaux : À ce stade de la grossesse, on rentre dans une routine. Le labo devient familier (tu tutoies presque les femmes de l’accueil et tu fais des blagues avec la personne qui fait la prise de sang !), Les rendez-vous gynéco sont de plus en plus faciles ( je deviens de moins en moins pudique ! Oui moi Juliette !! La grossesse change la femme, j’en suis la preuve).
Par contre, j’ai commencé à voir une sage-femme. Je m’y suis mise un peu tard mais pas trop tard heureusement. Elle m’a fait un programme de cours de préparation à l’accouchement et des séances de monitoring prescrites par ma gynécologue. De fin Octobre à fin Novembre, j’ai passé deux séances par semaines chez ma sage femme… Un beau cabinet avec une musique douce d’ambiance, un canapé et des coussins de grossesse partout !! LE PARADIS !
J’ai eu des cours sur : les bases concernant la grossesse et les changements corporels / l’allaitement / les moyens de Relaxation durant la grossesse / le travail / l’accouchement / l’après-accouchement / les soins de bébé.
C’était des moments précieux que l’on a mis à part pour penser à notre famille. Ça fait beaucoup de bien qu’une personne réponde à nos questions et calme nos angoisses.
Grâce à ma sage femme, j’ai eu des astuces pour calmer mes maux de grossesse (je vous en parle un peu plus bas).
J’ai aussi eu ma dernière échographie. On a pu enfin voir son joli minois et continuer à suivre son développement. Encore une fois, l’échographiste a été très rassurant en nous disant que tout allait pour le mieux. Ses battements de cœur étaient parfaits. Sa courbe de croissance était bonne !! En bref, notre fille est une championne. Si elle continue comme ça, elle devrait peser entre 3 kilos et 3,5 kilos à la naissance. On a surtout eu la chance de voir notre bébé en 3D. J’appréhendais un peu parce que j’avais entendu que quelques fois, l’écho 3D donnait des visages qui font peur (imaginez la tête de Christian Clavier dans les visiteurs quand il voyage dans le temps!). Mais ça allait (ouf!). Elle nous a fait un petit coucou et c’était magique !

echo3d

Côté Maux de grossesse : Ce trimestre a été marqué par un poids de plus en plus présent au niveau du ventre. La petite a pris du poids et la maman a commencé à en souffrir !!
Tout d’abord, les douleurs de dos ! Mon coccyx n’a pas été mon ami du tout ! Tu sors te promener, tu vas faire tes courses ou tu ranges ton appart, et il devient ton pire ennemi !!! Pour me soulager, ma sage femme a indiqué à mon mari comment réaliser un massage qui soulage, elle m’a aussi indiqué des positions sur le ballon (vous savez, les ballons de Pilate !) qui me permet de m’étirer et de me soulager le bas du dos.
La circulation dans mes jambes ne s’est pas améliorée… Mes bas de contention ou la méthode des pieds surélevés ne sont plus toujours efficaces. C’est le soir que le problème se révèle et c’est aussi à ce moment là que mes contractions sont présentes. Ce qui m’empêche de pouvoir marcher dans l’appartement ou de rester debout pour pouvoir améliorer ma circulation. Encore une fois, ma sage femme m’a donné une astuce  : je suis allongée sur le côté, je place mes pieds sur les cuisses de mon mari (qui est assis au niveau de mes jambes) et il donne des petits coups avec le poing ou une balle de tennis sous la plante des pieds. Ça permet de stimuler la circulation et de soulager la douleur. Mon mari le fait 5-10 minutes par pied. C’est aussi un moment relaxant le soir devant la télé !
Les brûlures d’estomac, on n’en parle ou pas ? Je commençais à péter un câble !! Le soir, j’étais épuisée et lorsque j’allais me coucher, mes brûlures commençaient. Je devais rester assise dans le lit durant une heure ou plus pour que les brûlures se calment… Fermer l’œil à 1h du matin, c’est pas le rêve je peux vous l’assurer ! J’en ai finalement parlé à ma sage femme (encore elle !) mais sans grande conviction. Je ne voulais pas qu’elle me dise de prendre du Gaviscon !!! Mais à ma grande surprise, elle a la même opinion que moi sur ce produit : son goût est affreux et j’ai l’impression qu’il n’a jamais vraiment fonctionné sur moi. Elle m’a plutôt prescrit un médicament (inoffensif pour le bébé) : L’Oméprasole (1/jour en 10mg). C’est une faible dose mais c’est tellement efficace (il est bien sûr conseillé d’en parler à la personne qui vous suit avant de vous lancer dans ce traitement). Dès la première prise, j’ai vu la différence ! J’ai enfin pu dormir ! Alléluia !
La constipation : je ne pouvais pas faire cet article sans en parler (On va passer à un haut niveau d’intimité vous et moi !). Pendant un bon moment, j’étais dérangée par les pieds ma petite, qui venaient se placer sous les côtes et en plus, je me sentais gênée par mes intestins. De plus, ma gynéco m’a dit que ça pouvait être la cause du fait que j’avais des vergetures qui apparaissaient en bas de mon ventre… Autant vous dire que j’étais soulagée de trouver une solution pour à ce problème ! Cette fois-ci, c’est donc ma gynécologue qui est venu à mon aide. Elle m’a prescrit un médicament (horriblement dégueux!) : Movicol. C’est une poudre à mélanger avec de l’eau. Dès la première prise, encore une fois, j’ai vu la différence. On m’a assurée que le médicament reste bien dans l’intestin et que donc, il n’y a aucun risque pour le bébé.
La fatigue : Et oui, il ne faut pas rêver, le bébé pompe beaucoup ! Je ressens beaucoup de fatigue, je dors et je me repose beaucoup plus qu’au deuxième trimestre. On peut aussi demander un traitement de vitamines et de magnésium pour avoir plus d’énergie. Et puis, on doit se laisser aller et dormir quand on en a besoin ! Je me dis que je suis enceinte, que je suis en train de concevoir un être humain et que donc, c’est normal que je me repose et que je prenne des forces ! Pour la fatigue, je veux remercier mon adorable mari qui est toujours présent les soirs pour m’aider, me faire le dîner etc… Ça me soulage un maximum !

Je relis ce que je viens d’écrire et je tiens à rassurer celles qui ne sont pas encore enceintes : Ce n’est pas si terrible. C’est surtout que je m’y suis prise un peu tard pour oser prendre les traitements qui pouvaient me soulager. Je suis toujours frileuse et je n’ose pas demander de l’aide. La grossesse m’aura appris que, des fois, au lieu de souffrir bêtement, des solutions sont là ! Depuis je revis. Je dors mieux (sauf quand ma vessie me réveille dans la nuit !), je me sens moins stressée et je suis moins irritée les soirs.

Côté préparation : Ce dernier trimestre, je me suis concentrée sur la chambre de ma fille. On a fait les derniers achats (le matelas, un coffre à jouets, les produits de soin etc). J’ai pu récupérer des jouets de ma famille (peluches, jouets à mâchouiller, livres, tapis d’éveil etc).
Et puis, on s’est penché sur la question : Valise de maternité !! Petit à petit, j’ai réuni tout ce dont j’avais besoin pour le bébé et moi pour le moment de l’accouchement et le séjour à la maternité. Tout est prêt pour l’accueillir !

img_0284          img_0374

Durant ce troisième trimestre, je crois que le plus marquant a été le fait que je réalise petit à petit que je vais devenir maman, qu’une petite puce va me tenir compagnie dans quelques semaines… Je vous entends penser « ben il serait temps de réaliser non ? » Vous n’avez pas tort, mais c’est compliqué durant la grossesse. On ne connaît pas notre enfant, on ne l’a jamais vu. On a vécu 4 ans et demi qu’à deux avec mon mari… Les changements vont être importants !!

Il ne reste plus qu’à attendre et à se reposer… À bientôt pour plus de nouvelles !

Bises

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *