La préparation avant l’accouchement

Bonjour à toutes !

Cet article est très important si vous êtes enceinte. Je suis dans la dernière ligne droite et j’ai profité de ces dernières semaines pour préparer l’arrivée de mon premier enfant.

Bien sûr, on va penser à faire la chambre de bébé, à acheter des couches, à s’inscrire à la maternité, à faire les valises pour l’accouchement…

Mais il y a d’autres choses auxquelles on pense moins et qui peuvent vous changer la vie à l’arrivée de votre petit trésor…

  1. Congeler des plats faits maison pour le premier mois.
    congelo
     
    (Ici c’est des lasagnes…)
    On entend souvent que pendant le premier mois d’un enfant, les parents sont fatigués et chamboulés par les changements dans le rythme de vie. On court, on découvre de nouvelles choses et les heures de sommeil deviennent courtes. Personnellement, je sais que quand je suis fatiguée, j’ai faim et je suis prête à manger ce que j’ai sous la main. Je n’ai pas spécialement envie de ne me faire que des macdos ou des chips dans ces moments là. Je me dis que si j’ai des bons petits plats qui m’attendent dans le congélateur… Ça me changera la vie. Manger équilibré est d’autant plus important dans cette période là : on a besoin de vitamines et d’énergie pour l’allaitement.
  2. Faire le ménage.
    Ma mère me dit souvent : « quand tu commenceras à nettoyer partout, c’est l’accouchement qui arrive. » Il ne faut pas se voiler la face. Quand on a un bébé de quelques jours ou quelques semaines, j’imagine que ce n’est pas le ménage qui prime. La maison va un peu devenir un champ de bataille. Personnellement, je pense privilégier du temps avec mon nouveau-né plutôt que de dépenser le peu d’énergie qu’il me restera à ranger et à nettoyer à fond. C’est pour cela qu’avant son arrivée, le nettoyage de fond en comble va faire du bien ! Bien sûr, je ne dis pas ça pour pousser les femmes enceintes à frotter derrière le frigo ou à monter sur un tabouret pour les lustres… Ne soyons pas idiotes mais soyons prudentes ! Faisons ce que nous pouvons. Partagez le travail sur plusieurs jours. Demandez à un membre de votre entourage de vous aider. Privilégiez ce que vous ne faites pas souvent ou ce qui sera le plus urgent pour la sécurité de votre bébé.
  3. Préparer les faire-parts de naissance.
    Bien entendu, on ne pourra pas y mettre toutes les informations, mais pourquoi ne pas préparer la liste des contacts auxquels vous voulez l’envoyer, et voir quel modèle de faire-part vous souhaitez ? Pour ma part, je vais opter pour des faire-parts numériques, que je pourrai envoyer par mail depuis chez moi.
  4. Prendre soin de vous.
    soinvisage (Un petit masque « The Body Shop » que j’aime particulièrement!)
    Comme vous le savez, le dernier mois de grossesse n’est pas le plus facile. La ventre prend beaucoup de place. La fatigue est de plus en plus présente. Alors pourquoi ne pas en profiter pour prendre un temps pour vous ? Vous pouvez prendre un bain à la maison (Pas trop chaud ! Demandez à votre sage-femme si vous pouvez prendre un bain!) avec un gommage et un masque visage ; Ou prendre un rendez-vous en institut pour une manucure ou un soin visage. Et enfin, pourquoi ne pas aller chez le coiffeur pour prendre soin de vos cheveux (avant la baisse d’hormones !!). La liste des possibilités est longue et vous pouvez être créative. Si ce qui vous fait du bien, c’est de faire un gâteau, d’écouter de la musique allongée sur votre lit ou d’aller au cinéma… alors faites le ! Je me dis qu’une femme sereine profitera toujours au bébé, qui le sera lui aussi.
  5. Sortir entre copines.
    tempscopines (Un moment avec une de mes amies : ça m’a fait beaucoup de bien !)
    Je ne veux pas croire qu’avoir un bébé signifie ne plus avoir de vie ! Mais juste avant de devenir maman, ça me fait du bien de sortir entre copines. Aller boire un verre sans nécessairement parler de couches, de cours de préparation à l’accouchement, d’allaitement mais plutôt de discuter du dernier film avec Léonardo DiCaprio, de la nouveauté Dior ou même de ce qu’il se passe dans la vie de vos amies, ça rebooste et ça change les idées.

J’espère que ces petites astuces vous aideront à préparer au mieux ce changement de vie. Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à me le partager en commentaire. Au cours de ces dernières semaines, l’objectif est de faire de son mieux, de prendre soin de soi et de garder son petit bout de chou bien au chaud !

Grosse Bise et Bon Courage !

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *