Remise en question de ma consommation

Bonjour tout le monde !
Aujourd’hui je reviens vers vous avec un sujet qui me tiens particulièrement à coeur. Cette dernière année, j’ai petit à petit ouvert les yeux sur pleins de choses. Durant ma grossesse j’ai fait de plus en plus attention à mes produits cosmétiques. Qu’est ce que je mettais sur ma peau ? Est-ce que ça impactait mon bébé ? Quelles en étaient les conséquences pour moi, pour l’environnement ? etc. Alors bien sûr, je vais être honnête. Je suis loin, mais alors loin, d’être arrivée à quelque chose de satisfaisant. Je suis en processus. Cela demande du temps, des remises en questions et de la curiosité.

INCI beauty

Peut être aurez-vous connu l’application INCI Beauty ? C’est une application qui note les produits de beauté, le maquillage, toutes sortes de crèmes, masques etc. Quand j’ai découvert cette application, je suis allée dans ma salle de bain et j’ai commencé à scanné tout ce qui me tombé sous la main. Mon shampoing, ma crème de jour, mon déodorant, le gel douche de ma fille, mon dissolvant… Tout y est passé. J’ai alors fait un gros tri. Tout ce qui possédait des produits chimiques douteux, poubelle ou je donnais ce que pouvait utiliser mes sœurs ou amies. J’étais déjà contente de voir que je n’avais pas tout à enlever ! La plupart était plutôt pas mal. Le pire c’était mes produits pour les cheveux.

D’ailleurs, cela faisait plusieurs jours que j’avais la sensation que mes cheveux étaient comme “poisseux”, qu’ils régressaient très vite (moi qui est une nature de cheveux extrêmement sèche) . Je n’en étais plus du tout satisfaite. Lorsque j’ai scanné les produits… Le choc ! 3/20, 25/20 etc… J’ai donc commencé à chercher sur Internet et sur l’application des alternatives. J’ai découvert La Belle Boucle, Retour aux boucles, Ninaturelle. Que des filles qui avaient trouvé une routine naturelle pour les cheveux…

shampoing1

Tout ça m’avait permise d’ouvrir les yeux sur le marketing. Ce n’est pas parce qu’on affiche un 0% de paraben que le produit est bien. J’ai remis le nez également chez Aroma Zone. Qu’est ce que j’aime cette boutique. J’aime le principe de faire ses propres cosmétiques. J’aime la simplicité des produits. Peut être que certaines vont se sentir perdues. Alors, revenons au basique. Une crème de jour, un masque pour cheveux, il faut choisir des produits simples et avec une problématique. Comme par exemple, j’ai la peau sèche il me faut quelque chose d’hydratant. Mes cheveux sont gras, il me faut un actif purifiant. Alors on commence à s’amuser avec le site.

Avez-vous vu l’émission Capital sur M6 sur le gaspillage industriel. Cette émission a fait beaucoup parlé d’elle et pour cause. Elle nous montre comment les industriels font de plus en plus du “fast”, du gaspillage etc. Cela m’a beaucoup touché. Et si , moi, je faisais parti de ce gaspillage ?

Au niveau de l’alimentation, cela fait un petit moment que je fais des menus pour la semaine, que je m’organise pour acheter uniquement ce que j’ai besoin et de ne pas gâcher de la nourriture à la fin de la semaine. C’est extrêmement rare que je doive jeter de la nourriture. Pour la mode et la cosmétique c’est autre chose… Aujourd’hui une personne achète un tee-shirt basic à 5€ doit le remplacer au bout de quelques lavages seulement. On ne sait plus d’où vient les textiles, la fabrication etc… Et pour les cosmétiques, c’est pareil. Qu’est ce que je met sur ma peau ?

avril cosmétique

J’aime le maquillage… Non j’adore le maquillage. J’avoue ! J’ai ma petite collection que j’affectionne tout particulièrement. Mais pour tous les jours, que vais-je mettre sur ma peau ? J’ai alors découvert la marque Avril Cosmétique. Elle propose du maquillage certifié Bio à un prix tout petit. J’ai donc choisi un fond de teint, un mascara, un rouge à lèvre et son crayon et un stylo fard à paupière qui vont me permettre de me faire un maquillage basique pour tous les jours. Et depuis que je les ai testés, j’en suis très contente. Mais je reviendrai plus en détail sur cette marque…

Pour conclure, je n’ai pas écris cet article pour vous culpabiliser, pour vous pointer du doigt ni pour mettre au bûché les industriels. Je sais que, même moi,  je ne suis pas arrivée. Ma garde-robe est faite de “fast” fashion, que tout ce que je consomme n’est pas bon pour l’environnement, ni pour mon corps etc. Mais je me dis, pourquoi pas changer mes habitudes petit à petit et aller vers du “mieux consommer”.

Sur cette bonne résolution, je vous fais de gros bisous et je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article.

2 thoughts on “Remise en question de ma consommation

  • 2019-02-13 at 7:11
    Permalink

    Bonjour Juliette,
    Je pense que nous sommes au même stade . A savoir prise de conscience que nous participons en achetant tous ses produits à la destruction de la planète . Comme toi je vais petit à petit revoir ma manière de consommer.

    Reply
    • 2019-02-13 at 8:16
      Permalink

      Bonjour Corinne.
      Merci pour ton commentaire. Je me dis que je ne suis pas seule dans le processus. J’ai vu ton blog. J’ai beaucoup aimé. On va pouvoir se donner des tuyaux pour mieux consommer !!

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *