Revue d’un produit #2 : Naked Ultimate Basics d’Urban Decay

Bonjour à toutes !!

Youpi c’est lundi !!! Oui enfin, je sais bien que si vous êtes en train de lire ça, vous faites une tête en mode « mouais c’est ça… » Mais ne vous inquiétez pas les filles… Je viens éclairer la journée en vous présentant la dernière palette d’Urban Decay ! Je vous en avais parlé dans ma wishlist #1 en début octobre. J’ai utilisé les -25% de chez Sephora et je suis allée l’acheter sans hésitation !!

img_0298

Commençons par le packaging. Sa forme me fait beaucoup penser à la palette Naked « On the run » que j’avais déjà beaucoup apprécié. C’est une palette carré de couleur rose gold avec un design qui attire l’œil. Il est composé de faisceaux qui convergent tous vers le titre de la palette… Moi j’adore.

img_0295

En ouvrant, on découvre 12 fards, tous mats et un pinceau double ainsi qu’un grand miroir. On peut toujours compter sur la qualité Urban Decay. Le pinceau sert à estomper et à diffuser les fards. J’ai beaucoup plus apprécié le pinceau estompeur (mais en même temps c’est mon genre de pinceau favori !).

img_0297

Parlons plus en détail des 12 fards …

Tout d’abord les neutres les plus clairs :

  • Blow : C’est un fard neutre, avec une teinte légèrement rosée et une pointe de nacre très diffuse.
  • Nude : Comme son nom l’indique c’est le parfait nude. C’est un beige totalement mat avec une pointe de rose.
  • Commando : Légèrement plus foncé que la teinte Nude, on y retrouve une pointe de parme.
  • Pre-Game : La première teinte de la seconde ligne, c’est un beige très jaune et totalement mat.

Ensuite, on y retrouve des fards dans les teintes parme à bordeaux :

  • Tempted : C’est un parme avec une touche de marron. Il est parfait en application sur toute la paupière mobile.
  • Instinct : C’est le parme avec une pointe de taupe.
  • Lethal : Une de mes couleurs favorites de cette palette. C’est un bordeau avec une teinte de marron. Il est très utile pour accentuer le creux de paupière.

Allons voir la seconde ligne de fards : on peut y trouver trois fards dans les tons marrons, un bleu et un noir.

  • Extra-Bitter : Mon second favori. C’est un marron brique magnifique pour les peaux claires et les yeux verts (entre autre…)
  • Faith : C’est un marron clair et doux. On peut l’utiliser pour estomper le fard précédent par exemple.
  • Lockout : Le troisième fard marronné. Plus franc que le précédent. Il peut être utilisé aussi bien lorsque le maquillage est léger que quand il est plus prononcé.
  • Magnet : Le fard bleu de la palette. Il y a une pointe de gris.
  • Blackjack : Le noir mat. On peut l’utiliser pour faire un trait d’eyeliner ou pour assombrir un fard ou encore accentuer un smooky.

J’ai réalisé deux maquillages avec cette palette. Pour le premier, j’ai utilisé les teintes parme/taupe. Le second a été réalisé avec les teintes plus marronnées.

Le premier Maquillage :

img_0329      img_0326

J’ai utilisé tout d’abord le fard Blow pour unifier ma paupière et amener de la lumière sous le sourcil. Ensuite, j’ai appliqué Tempted sur toute la paupière mobile. En coin extérieur, j’ai mis le fard Instinct. C’est le fard intermédiaire. J’ai travaillé le creux de paupière avec le fard Lethal. Je l’ai estompé en reprenant le fard Instinct.

Le second Maquillage :

img_0334       img_0331

Comme pour l’autre maquillage, j’ai commencé par unifier ma paupière avec le fard Pre-Game. J’ai ajouté une pointe de Blow sous le sourcil pour amener de la lumière. Sur toute la paupière mobile, on retrouve le fard Faith. Dans le creux de paupière, j’ai appliqué Extra-Bitter et je suis venue l’estomper avec le fard Lockout.

img_0295

En conclusion, qu’est ce que je pense de cette palette ?

Encore une fois avec cette marque, la qualité n’est plus à démontrer. Je trouve personnellement qu’il y a trop de fards clairs. Je pense particulièrement aux femmes à peaux foncées ou noires… Elles perdront des fards inutilisables pour elles. Blow et Pre-Game auraient été suffisants. À côté de ça, j’aime qu’il y ait des teintes parme/taupe, marronnées, bleutées. Elle permettent beaucoup de maquillages différents. Le packaging est magnifique et le miroir est de bonne taille. Je suis quand même bien contente d’avoir eu une réduction à Sephora pour pouvoir me l’offrir. Je ne sais pas pour vous mais 51€ pour cette palette… Je la trouve personnellement un tout petit peu chère (mais « quand on aime on ne compte pas… » dit-on). Encore un bon travail de la marque pour une utilisation simple et facile. Merci Urban Decay !!!

Et vous qu’en pensez vous ? Passez en tout cas une très bonne semaine et on se retrouve dans quelques jours pour un « What’s in my bag ». Tenez vous prêtes !!!

Gros bisous

Vous aimerez aussi :

One thought on “Revue d’un produit #2 : Naked Ultimate Basics d’Urban Decay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *